Les actions

Christiane PARAVY,

Présidente du CO.P.R.A. 184

Carrières sous Poissy, le 07 Février 2010

Réf. : Prolongement de la Francilienne, entre Poissy-Orgeval et Méry sur Oise

Objet : ELECTIONS REGIONALES, Ile de france - mars 2010

 

Madame,  Monsieur

Le gouvernement s'est engagé, lors de la clôture du Grenelle de l'Environnement, à donner la priorité absolue aux modes de transports alternatifs à la route et à incarner en la matière, une véritable politique «de rupture» et «d'adhésion» qui valorise «le courage de décider autrement»...

Avant Noël, le maire a fait distribuer dans tout Conflans une lettre dans laquelle il justifiait, dorénavant, son accord pour la réalisation du prolongement de l'A104. Le CO.P.R.A. a souhaité laisser passer les fêtes mais tient à répondre, point par point, à ce courrier lénifiant et démobilisateur.

1. Pourquoi accepter aujourd'hui ce qui était inacceptable hier ?

Monsieur le Maire,

Nous prenons connaissance depuis quelque temps, avec stupéfaction, de vos prises de position répétées pour la réalisation aussi vite que possible, de l'autoroute A104 à travers le tracé vert retenu, en 2006, par Monsieur Dominique PERBEN.

Comme vous le savez, ce tracé n'est pas acceptable car il touche toujours de plein fouet les  populations de Pierrelaye, Herblay, Eragny, Conflans Sainte Honorine, Achères, Carrières sous Poissy, Poissy et Orgeval.

Dès sa création, le CO.P.R.A. 184 a tenu à se faire conseiller par un avocat. Notre conseil actuel est Madame Corinne LEPAGE du cabinet Huglo Lepage un cabinet spécialiste de l'environnement.

Notre mouvement est un mouvement complètement apolitique. Mais les élus jouent un rôle primordial dans ce dossier. Il est donc légitime de les rencontrer pour connaître leurs positions, de s'associer avec tous ceux qui partagent nos objectifs sur le dossier de l'A104 et d'utiliser certaines occasion, électorales notamment, pour tenter de leur arracher des prises de positions qui nous soient favorables.

Qu'on le regrette ou que l'on s'en félicite, force est de constater que la médiatisation d'un combat renforce singulièrement les chances de réussite de celui-ci.

Le dossier de l'A104 est souvent à l'honneur dans les médias locaux. Chacune de nos actions est relatée dans la presse locale et celle-ci est invitée à chacune de nos assemblée générale.

Pages