Qui sommes-nous ?

Le 09 décembre 2016, les Administrateurs du CO.P.R.A. 184 élus lors de l'Assemblée Générale Ordinaire du 18 novembre 2016 se sont réunis à Carrières-sous-Poissy en Conseil d'Administration pour élire le Bureau Exécutif de l'exercice 2016-2017.

Sont élus :

Le 11 décembre 2015, les Administrateurs du CO.P.R.A. 184 élus lors de l'Assemblée Générale Ordinaire du 18 novembre 2015 se sont réunis à Carrières-sous-Poissy en Conseil d'Administration pour élire le Bureau Exécutif de l'exercice 2015-2016.

Sont élus :

Le 12 décembre 2014, les Administrateurs du CO.P.R.A. 184 élus lors de l'Assemblée Générale Ordinaire du 28 novembre 2014 se sont réunis à Carrières-sous-Poissy en Conseil d'Administration pour élire le Bureau Exécutif de l'exercice 2014-2015.

Sont élus :

Le 13 décembre 2013, les Administrateurs du CO.P.R.A. 184 élus lors de l'Assemblée Générale Ordinaire du 22 novembre 2013 se sont réunis à Carrières-sous-Poissy en Conseil d'Administration pour élire le Bureau Exécutif de l'exercice 2013-2014.

Sont élus :

Le 10 décembre 2010, les Administrateurs du CO.P.R.A. 184 élus lors de l'Assemblée Générale Ordinaire du 26 novembre 2010 se sont réunis en Conseil d'Administration pour élire le Bureau Exécutif de l'exercice 2010-2011.

Le Conseil d'Administration du 10 décembre 2009 a élu un nouveau président et un nouveau Bureau pour l'exercice 2010 du COPRA184. Le président en exercice n'avait pas souhaité se présenter pour un second mandat et c'est Christiane PARAVY (présidente du Comité de Carrières sous Poissy depuis 19 ans) qui prend la tête du Collectif.
 
Présidente :               Christiane PARAVY (de Carrières sous Poissy)
Secrétaire :                Philippe POIX (de Maurecourt)
Secrétaire adjoint :    Dominique ROUSSEL (d'Herblay)

Le CO.P.R.A. 184, Collectif pour la Protection des Riverains de l'Autoroute A 184 (devenue depuis l'autoroute A 104), est né du rassemblement de 17 associations locales de défense de l’environnement en 1991, lors de l’annonce du projet « Villexpress » de bouclage de la Francilienne. Depuis, il lutte contre un projet d'autoroute internationale en zone urbanisée, faux bouclage de la Francilienne au nord-ouest de Paris entre Mériel, commune du Val-d'Oise, et Orgeval, commune des Yvelines qui menace la santé et le cadre de vie de plus de 200 000 personnes.