Site officiel du CO.P.R.A. 184

Une étude de l'INSERM réalisée sur des variations de taux de cancers estimés entre 1980 et 2005 montre un accroissement non négligeable des ces derniers sur la population française. En effet le taux d'incidence est estimé a +35% pour les femmes et +43% pour les hommes depuis 1980. Bien sur, les causes de ces augmentations sont multiples et toujours très délicates, par définition, a determiner. Néanmoins, il semble que les modifications de l'environnement sont partiellement responsables de cette augmentation.

Cinq présidents de conseils généraux dont celui du Val d'Oise ont refusé, le 13 janvier dernier, de financer directement la réalisation de ce projet pourtant demandé par tous et écologiquement extrèmement intéressant.

Pages