Autoroute A104: les candidats à l'Election Régionale des 14 et 21 mars 2010 répondent au CO.P.R.A. 184.

Rubriques: 

 

Le 07 février 2010, nous avons publié l'article "Le courrier du COPRA aux candidats à l'élection régionale des 14 et 21 mars prochains", dans lequel nous présentions la résolution rédigée par le COPRA 184 que nous avions soumise aux candidats à l'élection régionale 2010, afin qu'ils nous fassent part de leur positionnement quant au "Projet A104 de prolongement de la Francilienne" au milieu de nos villes.

Comme nous l'avions annoncé dans le courrier d'envoi de cette "résolution du COPRA 184 aux candidats", nous publions les réponses que nous avons reçues, en diffusant le tract ci-dessous, que nous avons rédigé, à ce sujet.

Tract Election Régionale 2010

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

 

Tract Election Régionale 2010

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Outre sa publication sur le site du COPRA 184, ce tract fait l'objet d'une distribution dans les boites aux lettres d'ici le 12 mars minuit.

Vous pouvez le télécharger sous format pdf à l'aide du fichier attaché à cet article.

 

 

 De plus, vous pouvez lire, ci-dessous, les courriers que nous avons reçus (présentés par ordre alphabétique du nom des candidats) :

 

1)Position de monsieur Jean-Paul HUCHON, tête de liste PS de la Région Ile de France et tête de liste PS du département des Yvelines.

Réponse JP HUCHON à la résolution du COPRA 184

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

 

2) Position de la liste Europe Ecologie - Val d'Oise - conduite par Madame Safia LEBDI.

Réponse Safia LEBDI à la résolution du COPRA 184

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

 

 

3) Position de la liste du Front de Gauche - Yvelines - conduite par Céline Malaisé - à propos des déplacements en Boucle de Seine.

Réponse faite par Madame Céline MALAISE  le 23 février 2010

au courrier du CO.P.R.A. 184  relatif aux élections régionales

♦♦♦♦

Le territoire nord des Yvelines  à la lisière du département du Val d'Oise est aujourd'hui confronté à une densification de sa population et à une multiplication des déplacements des personnes et des marchandises. Ce territoire dispose d'un cadre de vie exceptionnel entre Seine, plaine et forêt qu'il faut préserver. Cela demande d'allouer des investissements considérables à ce territoire permettant un développement économique, social, écologique et humain. Les transports collectifs sont prioritaires. Le prolongement de la « Tangentielle Ouest » jusqu' à Cergy puis Roissy en France est déterminant .Cette liaison rapide inter-villes de déplacement banlieue à banlieue est complémentaire des lignes A du RER - qui a besoin d'être modernisée - et des lignes en direction de Paris St Lazare. La réouverture de la gare de triage d'Achères est incontournable pour le transport des marchandises et pour réduire le transport routier.

C'est dans ces conditions qu'il faut envisager le « bouclage de l'A104 ». Projet en débat depuis 40 ans, l'Etat dispose aujourd'hui de moyens techniques permettant d'enfouir des tronçons important du réseau routier. Une fois la Seine franchie par voie sous-fluviale à hauteur de Conflans, le tracé sous la forêt débouchant au niveau de Chambourcy, permettra d'épargner le cadre de vie des dizaines de milliers d'habitants. C'est le seul tracé à l'étude envisageable.

 

 4)Position de la liste Europe Ecologie - Yvelines - conduite par madame Anny POURSINOFF

Réponse de Madame Anny POURSINOFF, le 08 février 2010

au courrier du CO.P.R.A. 184 relatif  aux élections régionales

♦♦♦♦

Je vous confirme tout mon soutien pour qu'aucune autoroute nouvelle ne voie le jour en île de France. L'argent public doit aller vers les transports en communs et prioritairement le ferré et le fluvial. Les déviations de villages doivent répondre au besoin de tranquillité et de sécurité des habitants.

Les autoroutes jouent un rôle d'aspirateurs à voitures et à camions et empêchent l'innovation vers d'autres modes d'organisation de l'espace et de déplacements. La priorité à la voiture n'est plus de mise avec la nécessaire protection des terres agricoles et des forêts.

Bien cordialement

Restant à votre disposition pour affiner ce résumé succinct de la position d'Europe écologie concernant les autoroutes en IDF.

Anny POURSINOFF

 

 

Comme à chaque élection, le CO.P.R.A. 184 vous informe de la position des candidats sur l'A104, afin que vous puissiez voter en toute connaissance de cause et faire le meilleur choix possible dans votre intérêt, pour aider à la sauvegarde de votre environnement, de votre qualité de vie, de votre patrimoine et surtout de votre santé.

Les 14 et 21 mars 2010, votez dans votre intérêt, celui des 200 000 riverains,

victimes potentielles de l'A104  au milieu de nos villes.