Autoroute A 104, du tracé vert à la carte des nuisances par le COPRA 184

Version imprimableEnvoyer à un amiPDF version

Les habitations de la rue du Drain à Pierrelaye, les Buttes Blanches à Herblay, l'école du Grillons et les habitations de la rue du Buisson Moineau à Eragny-sur-Oise le collège du bois d'Aulne et le lycée Simone Weill à Conflans-Sainte-Honorine, le collège Louise Weiss et le terrain de football Henri Wallon à Achères, l'Ile de la dérivation, le collège Claude Monet, le Stade Bretagne et l'Etang de la Galiotte à Carrières-Sous-Poissy, le relais de la jeunesse sur l'île des Migneaux et les immeubles de la Coudraie à Poissy, les Falaises et la Rose des Vents à Villennes-sur-Seine, la crèche de Picquenard à Orgeval, tous ces points singuliers ne sont que quelques uns des nombreux sites qui seraient directement impactés par les nuisances de la circulation de 120 000 véhicules / jour dont 20% de poids lourds, si le projet A 104 était réalisé.

N'oublions pas d'y ajouter les villes de Neuville-sur-Oise, Jouy-le-Moutier, Maurecourt, Andrésy, Chanteloup-les-Vignes qui, si elles ne sont pas traversées par le tracé vert, subiraient indirectement des nuisances en fonction des vents dominants.

Si nous sommes à l'aise pour exposer verbalement les nuisances que subiraient 200 000 personnes, à qui veut bien nous entendre, il nous a semblé intéressant de décrire notre argumentation en faisant appel au visuel et sous forme d'un outil accessible par le web.

L'idée est alors venue de représenter le tracé vert sur une carte dynamique et de la compléter pour permettre à chacun de pouvoir prendre connaissance du possible impact de cette autoroute sur son environnement. Ceci a été réalisé en allant photographier des points singuliers sur le terrain et en les reportant géographiquement sur la carte, qui allie photographies et commentaires.

La carte des nuisances du tracé vert était née.

Sont principalement repérés sur la carte :

  • Les écoles maternelles, crèches, centres de loisirs,
  • Les écoles primaires, les collèges, les lycées,
  • Les installations sportives, terrains de football, terrains de tennis, pistes d'athlétisme, gymnases, manèges, poney-clubs etc.,
  • Les espaces naturels (bois, étangs) qu'il faut préserver parce que trop rares dans un secteur très urbanisé.
  • Les habitations  qui seraient situées à proximité immédiate de l'autoroute A104 si le projet se réalisait.
  • Les villes qui ne seraient pas traversées par le tracé vert

Nous avons essayé d'y faire figurer les principaux points sensibles, mais il n'est pas facile d'être exhaustif. Aussi l'absence de photographies de votre quartier ne signifie absolument pas que le COPRA considère qu'il ne serait  pas touché.

Le CO.P.R.A. 184 refuse tout tracé autoroutier en zone urbanisée, il conduit une action pour défendre les intérêts de l'ensemble des habitants concernés par le tracé vert A104.

Pour tenir compte de contraintes techniques, deux cartes des nuisances du tracé vert A104 vous sont présentées :

-          La carte des nuisances du tracé vert A104 - tronçon Pierrelaye à Conflans-Sainte-Honorine,

-          La carte des nuisances du tracé vert A104 - tronçon Achères à Orgeval.

Du fait du découpage, les photographies de la ville d'Andrésy se trouvent réparties sur les deux cartes.

 

********************************************************************************

Vol de cygne sur le bras mort de la Seine à Andrésy, à proximité de l'ancien barrage et de la pointe de l'île de la Dérivation

Photographie du 1er février 2010

Vol de cygne sur la Seine à Andrésy

 

Un bon "Cygne", avec l'action du COPRA 184 et la mobilisation de tous, l'autoroute A104 ne passera pas !

********************************************************************************