Élections Départementales de mars 2015 : les réponses des binômes de candidats du canton de VERNEUIL-sur-SEINE au questionnement du CO.P.R.A. 184

Rubriques: 

Par décision du Bureau Exécutif du CO.P.R.A. 184, les présidents de comité de ville ont adressé un questionnaire aux candidats aux Elections Départementales des cantons de (en caractères gras soulignés, les villes dans lesquelles existe un comité de ville du CO.P.R.A. 184 ) :

 

Canton 05 de CERGY-2 : Fraction de la ville de Cergy + Boisemont, Eragny, Jouy-le-Moutier et Neuville-sur-Oise

Canton 13 d'HERBLAY : La Frette-sur-Seine, Herblay, Montigny-lès-Cormeilles.

Canton 19 de TAVERNY : Beauchamp, Bessancourt, Pierrelaye, Taverny

 

Canton 5 de CONFLANS-SAINTE-HONORINEAndrésy, Chanteloup-les-Vignes, Conflans-Sainte-Honorine, Maurecourt.

Canton 13 de POISSY : Achères, Carrières-sous-Poissy, Poissy.

Canton 19 de VERNEUIL-sur-SEINE : Les Alluets-le-Roi, Crespières, Davron, Feucherolles, Médan, Morainvilliers, Noisy-le-Roi, Orgeval, Saint-Nom-la-Bretèche, Triel-sur-Seine, Verneuil-sur-Seine, Vernouillet, Villennes-sur-Seine

 

Ce questionnaire repris en fichier attaché en fin d'article, a pour but d'amener les candidats à exprimer leur position sur sept points relatifs au projet de tracé "vert" A104, au Port Seine Métropole et au pont d'Achères que nous jugeons importants.

 

Pour vous permettre de faire votre choix, nous publions ci-dessous les réponses des binômes de candidats du canton de VERNEUIL-sur-SEINE, que nous avons reçues à la date du 12 mars 2015. (Réponses demandées pour le 12 mars 2015 avec au besoin plusieurs relances effectuées)

Les tableaux récapitulatifs sont construits sur la base des listes de binômes de candidats repris dans les listes officielles, qui peuvent être consultées par internet pour le VAL d'OISE et les YVELINES. (cliquer sur les noms de départements pour accéder aux listes officielles)

Pour tout savoir sur la signification des Nuances définies dans les listes officielles (Cliquer sur le lien pour atteindre le site officiel)

Réponses des Binômes de Candidats du Canton 19 de VERNEUIL-sur-SEINE  (concernent les villes d'Orgeval et Villennes-sur-Seine)

1) Êtes-vous "pour" ou "contre" le Tracé « vert » A104 en zones urbanisées, décidé par Dominique PERBEN le 26 octobre 2006 ?

 

Binômes de candidats Nuances Pour Contre Sans opinion
Mme Julie HERFORT
M. Guillaume SEBILEAU
BC-DVD X
Mme Camille BIHAR
M. Ludovic LEA
BC-UDI

Pas de réponse directe à la question. Voir en fin d'article, le dernier tableau

"Observations formulées par les candidats"

Mme Hélène BRIOIX-FEUCHET
M. Jean-François RAYNAL
BC-UMP Pas de réponse reçue à la date du 12 mars 2015
M. Michel AUBERT
Mme Corinne BONNAFOUX
BC-DVG X
M. Thibaud ARVENGAS
Mme Sandrine FERAUD
BC-DLF X
M. Michel LOUBRY
Mme Sylvie YOSEF
BC-SOC X
M. Jean-Luc GALLAIS
Mme Chantal THIBAUT
BC-FN

Pas de réponse directe à la question. Voir en fin d'article, le dernier tableau

"Observations formulées par les candidats"

 

2) Le facteur "impact sur la santé" des 300 000 riverains potentiels vous parait-il déterminant dans la prise de décision de réaliser ce projet ?

Binômes de candidats Nuances Oui Non Sans opinion
Mme Julie HERFORT
M. Guillaume SEBILEAU
BC-DVD X
Mme Camille BIHAR
M. Ludovic LEA
BC-UDI

Pas de réponse directe à la question. Voir en fin d'article, le dernier tableau

"Observations formulées par les candidats"

Mme Hélène BRIOIX-FEUCHET
M. Jean-François RAYNAL
BC-UMP Pas de réponse reçue à la date du 12 mars 2015
M. Michel AUBERT
Mme Corinne BONNAFOUX
BC-DVG X
M. Thibaud ARVENGAS
Mme Sandrine FERAUD
BC-DLF X
M. Michel LOUBRY
Mme Sylvie YOSEF
BC-SOC X
M. Jean-Luc GALLAIS
Mme Chantal THIBAUT
BC-FN

Pas de réponse directe à la question. Voir en fin d'article, le dernier tableau

"Observations formulées par les candidats"

 

3) Pensez-vous que ce prolongement de la Francilienne soit réellement à sa place ?

Binômes de candidats Nuances Oui Non Sans opinion
Mme Julie HERFORT
M. Guillaume SEBILEAU
BC-DVD X
Mme Camille BIHAR
M. Ludovic LEA
BC-UDI

Pas de réponse directe à la question. Voir en fin d'article, le dernier tableau

"Observations formulées par les candidats"

Mme Hélène BRIOIX-FEUCHET
M. Jean-François RAYNAL
BC-UMP Pas de réponse reçue à la date du 12 mars 2015
M. Michel AUBERT
Mme Corinne BONNAFOUX
BC-DVG X
M. Thibaud ARVENGAS
Mme Sandrine FERAUD
BC-DLF X
M. Michel LOUBRY
Mme Sylvie YOSEF
BC-SOC X
M. Jean-Luc GALLAIS
Mme Chantal THIBAUT
BC-FN

Pas de réponse directe à la question. Voir en fin d'article, le dernier tableau

"Observations formulées par les candidats"

 

4) Pensez-vous que ces solutions soient prioritaires par rapport à la création de toute nouvelle infrastructure autoroutière ?

Binômes de candidats Nuances Oui Non Sans opinion
Mme Julie HERFORT
M. Guillaume SEBILEAU
BC-DVD X
Mme Camille BIHAR
M. Ludovic LEA
BC-UDI

Pas de réponse directe à la question. Voir en fin d'article, le dernier tableau

"Observations formulées par les candidats"

Mme Hélène BRIOIX-FEUCHET
M. Jean-François RAYNAL
BC-UMP Pas de réponse reçue à la date du 12 mars 2015
M. Michel AUBERT
Mme Corinne BONNAFOUX
BC-DVG X
M. Thibaud ARVENGAS
Mme Sandrine FERAUD
BC-DLF X
M. Michel LOUBRY
Mme Sylvie YOSEF
BC-SOC X
M. Jean-Luc GALLAIS
Mme Chantal THIBAUT
BC-FN

Pas de réponse directe à la question. Voir en fin d'article, le dernier tableau

"Observations formulées par les candidats"

 

5) Pensez-vous qu'il soit raisonnable et économiquement responsable d'engager un tel budget ?

Binômes de candidats Nuances Oui Non Sans opinion
Mme Julie HERFORT
M. Guillaume SEBILEAU
BC-DVD X
Mme Camille BIHAR
M. Ludovic LEA
BC-UDI

Pas de réponse directe à la question. Voir en fin d'article, le dernier tableau

"Observations formulées par les candidats"

Mme Hélène BRIOIX-FEUCHET
M. Jean-François RAYNAL
BC-UMP Pas de réponse reçue à la date du 12 mars 2015
M. Michel AUBERT
Mme Corinne BONNAFOUX
BC-DVG X
M. Thibaud ARVENGAS
Mme Sandrine FERAUD
BC-DLF X
M. Michel LOUBRY
Mme Sylvie YOSEF
BC-SOC X
M. Jean-Luc GALLAIS
Mme Chantal THIBAUT
BC-FN

Pas de réponse directe à la question. Voir en fin d'article, le dernier tableau

"Observations formulées par les candidats"

 

6) Ne craignez-vous pas que le "pont d'Achères", s'il était construit, conduise à une réalisation partielle et détournée du "tracé vert A104" de Méry-sur-Oise à Achères ?

Binômes de candidats Nuances Oui Non Sans opinion
Mme Julie HERFORT
M. Guillaume SEBILEAU
BC-DVD X
Mme Camille BIHAR
M. Ludovic LEA
BC-UDI

Pas de réponse directe à la question. Voir en fin d'article, le dernier tableau

"Observations formulées par les candidats"

Mme Hélène BRIOIX-FEUCHET
M. Jean-François RAYNAL
BC-UMP Pas de réponse reçue à la date du 12 mars 2015
M. Michel AUBERT
Mme Corinne BONNAFOUX
BC-DVG X
M. Thibaud ARVENGAS
Mme Sandrine FERAUD
BC-DLF X
M. Michel LOUBRY
Mme Sylvie YOSEF
BC-SOC X
M. Jean-Luc GALLAIS
Mme Chantal THIBAUT
BC-FN

Pas de réponse directe à la question. Voir en fin d'article, le dernier tableau

"Observations formulées par les candidats"

 

7) Êtes vous "pour" ou "contre"l'extension vers la partie "Est" de Port-Seine-métropole ?

Binômes de candidats Nuances Pour Contre Sans opinion
Mme Julie HERFORT
M. Guillaume SEBILEAU
BC-DVD X
Mme Camille BIHAR
M. Ludovic LEA
BC-UDI

Pas de réponse directe à la question. Voir en fin d'article, le dernier tableau

"Observations formulées par les candidats"

Mme Hélène BRIOIX-FEUCHET
M. Jean-François RAYNAL
BC-UMP Pas de réponse reçue à la date du 12 mars 2015
M. Michel AUBERT
Mme Corinne BONNAFOUX
BC-DVG X
M. Thibaud ARVENGAS
Mme Sandrine FERAUD
BC-DLF X
M. Michel LOUBRY
Mme Sylvie YOSEF
BC-SOC X
M. Jean-Luc GALLAIS
Mme Chantal THIBAUT
BC-FN

Pas de réponse directe à la question. Voir en fin d'article, le dernier tableau

"Observations formulées par les candidats"

 

Observations formulées par les candidats du Canton de VERNEUIL-sur-SEINE

Binômes de candidats Nuances Observations
Mme Julie HERFORT
M. Guillaume SEBILEAU
BC-DVG

Observations publiées le 17 mars 2015 à la demande de Monsieur Guillaume SEBILEAU en complément à la réponse adressée par sa colistière Madame Julie HERFORT :

 

La nouveauté de cette élection étant qu'elle se passe en binôme : une seule réponse de questionnaire, celle de Julie HERFORT vous est parvenue.  Alors qu'en tant que Vernolienne et colistière au cours des deux dernières campagnes municipales de la commune (2008 & 2014), elle n'a pas été sollicitée sur ce dossier de tracé A 104,  VERNEUIL sur SEINE n'étant pas impacté directement, Julie n'a pas le recul nécessaire pour en apprécier la portée.

 

Comme cette histoire (A 104) semblait en sommeil depuis quelques temps et que notre candidature sur le Canton de VERNEUIL sur SEINE occupe beaucoup de notre temps, il m'est apparu nécessaire de pouvoir répondre à mon tour (hors délai) dans la rubrique observation.

 

En 2009, alors président depuis deux ans de l'Union des Commerçants de Carrières sous Poissy, j'ai fait campagne en suppléant de Philippe GAUTRY (Ma 1ére élection) lors de la législative partielle de la circonscription de POISSY, où a été élu au second tour David DOUILLET, auquel nous avions apporté notre soutien en report de voix (7,5% à CARRIERES Sous POISSY).

 

Notre position sur le tracé vert (dit PERBEN 2006) était sans ambigüité :

 

Il ne répondait ni au besoin, ni à la tranquillité publique en représentant une vraie nuisance, en éventrant la ville de CARRIERES Sous POISSY entre autres ...

 

Cet avis n'a pas évolué d'un pouce. Pas plus que le tracé blanc qui consistait à faire passer un "tuyau" longeant la forêt de ST GERMAIN en LAYE, pour desservir essentiellement les "castors" et les "écureuils", genre drain sans trou ...

 

Toutes les solutions proposées sont inadaptées pour une correcte gestion des flux.

 

Une "bonne" Francilienne (bouclage) consisterait à un aspirateur à voitures et pas l'inverse : Un souffleur.

 

Il existe en effet une solution rationnelle pour boucler, par un tracé inédit, qu'il serait trop long d'exposer ici. Il viendrait en complément d'une gare centrale S.N.C.F. dans la boucle de CHANTELOUP (Ou TRIEL), par le passage en trois voies en semi enterré dans les 650 hectares de No Man's land que constitue cet espace en friche. Ce projet (Gare Centrale) a fait l'objet d'une pétition en 2011 (soutenue par Joël MANCEL maire de TRIEL Sur SEINE) qui a recueilli 2500 signatures remises à R.F.F. lors de ma campagne des cantonales à AUBERGENVILLE, suite aux réunions publiques sur le projet EOLE (arrivée du R.E.R. E).

 

L'intérêt était quadruple Mr ELMOUZI (responsable R.F.F. du projet) ne nous démentira pas :

 

Le R.E.R. (E) au lieu de s'arrêter en gare d'ACHERES / POISSY / VILLENNES sur SEINE (3 arrêts), ne se serait plus qu'arrêté en gare Centrale (Plaine de TRIEL sur SEINE). Gain PARIS-MANTES = 15 mn.

 

Le R.E.R. (A) au lieu de disparaître corps et âme, avec l'arrivée d'EOLE (comme la destination PARIS ST LAZARE) aurait été assuré par le tracé historique en deux voies, la desserte des gares de POISSY / VILLENNES / MEDAN avec une gare Terminus à ETERNIT, résolvant du même coup le réemploi de ce site pollué à l'amiante avec des parkings en surface à perte de vue. La ligne R.E.R. (E) avec gare centrale nécessitant deux passage en sous fluvial.

 

Le passage en trois voies dans la plaine (semi-enterré) six mètres en dessous du niveau naturel, permet à la fois la création de la ligne dite de "grande vitesse", actuellement limitée à 160 km/h pour les trains Corail au niveau de la gare de VERNOUILLET - VERNEUIL, pour passer à 200 km/h. Car aucun TGV ne circule au delà de cette vitesse dans un rayon de 30 km de PARIS. Un TGV, il faut le lancer et il faut des kilomètres pour ralentir.

 

Les trains de Marchandises (convoi) deviendraient invisibles et inaudibles pour les habitants des Coteaux (POISSY / VILLENNES / MEDAN / CHANTELOUP / TRIEL sur SEINE ...). Enfin, un embranchement pourrait desservir directement l'usine d'incinération AZALYS et faire l'économie du projet de port à déchets.

 

Le plus étonnant dans cette histoire c'est que les gens de R.F.F. ont compris que c'était "la" solution. Car aujourd'hui les prévisions les plus optimistes savent que c'est 10 minutes de perdu (minimum) par trajet PARIS - MANTES par rapport à l'existant et qu'il est impossible de gérer au quotidien un réseau en saturation permanente (leur discours).

 

Donc épargnons les agriculteurs de MEDAN / VERNOUILLET / MORAINVILLIERS / ORGEVAL / ... d'une cicatrice par la ligne "Grande Vitesse" PARIS NORMANDIE le long de la A13 (le non sens absolu) et construisons l'avenir de la mobilité sans déshabiller Jacques pour vêtir Paul (une image) avec des solutions acceptables par tous.

 

La (Notre tracé) Francilienne est exactement dans le même esprit c'est du gagnant -gagnant.

 

Le progrès ne vaut que s'il est partagé par tous.

Mme Camille BIHAR
M. Ludovic LEA
BC-UDI

Je ne peux pas répondre à des questions aussi orientées, qui comprennent notamment une part d'argumentaire chiffré non sourcé.

 

Pour autant je partage votre inquiétude relative à la réalisation d'une "A104 bis" destinée à relier le pont d'Achères, en raison des problèmes d'engorgement que vous décrivez. En revanche, sur le principe, je suis tout à fait favorable au développement des infrastructures routières en Ile-de-France, et dans notre coin des Yvelines en particulier, y compris sous la forme de construction de nouveau tronçon routier.

 

L'absence de bouclage de la francilienne est un obstacle majeur à la mobilité sur notre territoire, si ce n'est d'ailleurs le principal obstacle, et je suis a priori favorable à tout projet qui permettra de faciliter les déplacements automobiles, notamment aux heures de pointe. Je regrette pour ma part le manque de volontarisme de l'Etat sur ce projet autoroutier. Les associations de riverains et les associations écologistes ont évidemment droit au chapitre, elles ont chacune leur légitimité propre, mais en aucun cas ne sauraient prétendre au recul nécessaire pour juger un projet aussi structurant pour les millions d'habitants de la région, en raison même de leurs buts affichés.

 

En tant que Triellois, je me rappelle du reste des débats qui avait précédé la construction du "nouveau" pont de Triel, les arguments évoqués étant en tout point similaires à ceux qui le sont à propos de l'A104, toutes proportions gardées. Il en résulte aujourd'hui de grands bénéfices pour tous les Triellois souhaitant rejoindre l'A13, notamment.

 

Bref, vous l'avez compris, je suis favorable au bouclage de l'A104, ou à tout le moins sa connexion avec l'A13, et opposé au tout-transport-en-commun, qui est à mon avis un leurre non moins coûteux que le tout-routier. Cela ne veut pas dire que ce bouclage doive se faire à n'importe quels coûts économique et social, et je ne suis pas du tout favorable à ce que l'on éventre les centres historiques de nos villages. Tout n'est pas noir ou blanc : relier les voies rapides entre elles, c'est l'objectif, et encore une fois, je regrette le manque de volontarisme de l'Etat sur ce sujet il est vrai ô combien explosif.

Mme Hélène BRIOIX-FEUCHET
M. Jean-François RAYNAL
BC-UMP Pas de réponse reçue à la date du 12 mars 2015
M. Michel AUBERT
Mme Corinne BONNAFOUX
BC-DVG

Non pour un PSME de 300 ha, par contre je suis demandeur d'informations pour évaluer si un projet plus modeste aurait un sens.

M. Thibaud ARVENGAS
Mme Sandrine FERAUD
BC-DLF Pas d'observation.
M. Michel LOUBRY
Mme Sylvie YOSEF
BC-SOC Le dimensionnement actuel doit être suffisant pour envisager le développement des activités de Ports-de-Paris.
M. Jean-Luc GALLAIS
Mme Chantal THIBAUT
BC-FN

Ce questionnaire "très fermé" ne propose que des réponses oui ou non ou sans opinion alors que nombre de questions mériteraient une réponse plus détaillée.

Le monde est plus souvent gris que blanc ou noir.

 

Tout d'abord, j'ai exercé en Ile de France, où je parcourais, certaines semaines plus de 1 000 km pour rencontrer mes clients, et la pratique de la conduite à titre professionnelle me conduit aux réflexions suivantes :

 

Malheureusement les transports en commun ne satisfont pas les besoins des personnes qui font des déplacements permanents en cours de journée et encore plus à des horaires tardifs. Ces personnes, et elles ne sont pas les seules sont donc obligées de recourir à des moyens de transport individuel (voiture, moto, taxi, etc.)

 

Par ailleurs les embouteillages sont une grande source de pollution, un véhicule qui roule à vitesse constante (normalement) pollue beaucoup moins qu'un véhicule qui bouchonne, ré-accélère et re-bouchonne.

 

Les véhicules d'aujourd'hui polluent beaucoup moins que ceux d'autrefois, et les futurs véhiculent pollueront encore moins (pas du tout, pour les véhicules électriques).

 

Pour rouler correctement il faut des routes correctement dimensionnées par rapport à la circulation qu'elles reçoivent. Il faut également qu'elles n'aboutissent pas dans un goulot d'étranglement.

 

Le nombre de véhicules, comme la population, augmente chaque année, ce qui entraine un accroissement de la circulation. Il faut donc réadapter des routes qui n'avaient pas été suffisamment dimensionnées.

 

Ceci sont des réflexions générales, mais importantes pour juger de la nécessité ou non d'une nouvelle infrastructure routière. A ces réflexions j'ajoute : comment traite t'on les usagers actuels qui n'arrivent plus à circuler ?

 

Ensuite je parlerai des constats.

 

Le premier et le plus important est que nos dirigeants passés, et là je ne fais pas de politique, n'ont pas prévu les réserves foncières pour de nouvelles routes, et encore moins pour des grands axes routiers. Autrement dit, après avoir accordé de nombreux permis de construire, sans plan d'ensemble, sans en mesurer les conséquence à 20 ans, 50 ans, 1 siècle, 2 siècles.

 

Nos dirigeants actuels sont donc piégés quand il faut réaliser des infrastructures (routes, voies de trains ou de tram, etc.)

 

Votre questionnaire

Je précise d'abord que je suis pour le principe d'un grand axe routier que l'on appelle "grande ceinture" mais sous certaines conditions. La plus importante étant que les véhicules puissent en sortir sans bouchonner.

 

Je suis contre le tracé dit tracé vert qui apportera des nuisances sonores et la pollution.

 

A la deuxième question ma réponse est plus mitigée. Quand nous auront des véhicules très peu ou pas polluant (et on y vient) la question ne se posera plus, si ce n'est en matière de bruit et on sait limiter le bruit (mais cela a un coût).

 

J'ai déjà répondu à la question N° 3 : pas de routes qui aboutissent à des culs de sac.

 

A la question suivante (qui est très tendancieuse) ma réponse est que ceux qui prennent leur véhicule ne sont pas, sauf exception, des usagers des transports en commun, donc non la réserve foncière n'existe pas plus pour des voies ferrées que pour des routes, mais si elle existait ce serait utile de réaliser la TGO.

 

La question 5 est également tendancieuse. Comment pouvez-vous comparer le prix au KM d'une autoroute en milieu rural avec celui en milieu urbain, qui plus est, en milieu urbain de la région parisienne, où le prix du m² de terrain et des constructions est le plus élevé de France ?