Dimanche 2 octobre 2016 : les 25 ans du CO.P.R.A. 184 à Conflans-Sainte-Honorine

Rubriques: 

Dimanche 2 octobre 2016, le CO.P.R.A. 184 fondé en 1991, invitait le public à marquer ses 25 ans d'actions.

2016, c'est 25 ans d'actions du CO.P.R.A. 184. Nous voulions marquer cet évènement et nous remercions la ville de Conflans-Sainte-Honorine qui nous a permis de le faire en mettant la salle des fêtes à notre disposition.

Cet évènement était ouvert au public que nous avions convié par ​distribution de cartons d'invitation et par voie d'affichage  dans les villes concernées par le projet A104.

Ce fut une réussite avec la venue de près de 300 visiteurs, dont des Élus.

Pour vous permettre de revivre ou de découvrir le déroulement de cet évènement, nous retraçons cet après-midi du 2 octobre 2016 en publiant le discours de la Présidente du CO.P.R.A. 184. Photographies et vidéos illustrent les différents stands et conférences énoncés par la Présidente dans son discours.

 

L'accueil des visiteurs

A leur arrivée, les visiteurs se voient remettre un sac contenant :

  • Une copie du carton d'invitation (liste des stands)
  • L'historique du Projet A104 et le rôle du CO.P.R.A. 184
  • La carte du "Tracé vert" choisi par l'État en 2006 à l'issue du débat public.
  • Une fiche contact à compléter pour nous permettre de mieux les informer et pour connaitre  l'aide qu'ils proposent de nous apporter;
  • Un gobelet réutilisable, avec un ticket boisson et patisserie pour le stand restauration.


(Cliquer sur les photos pour les agrandir)

 

Le discours d'accueil de la Présidente du CO.P.R.A. 184

Une demi-heure après l'ouverture au public, Christiane Paravy, présidente du collectif prononce son discours d'accueil .

 

Discours d'accueil de C.Paravy aux 25ans du CO... par Copra184-A104

Bonjour Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs,
 

Remerciements aux personnes présentes

Je souhaiterais remercier tout particulièrement un certain nombre de personnes d’être venues aujourd’hui, pour cet anniversaire des « 25 années de notre collectif » :

Le PUBLIC des villes des Yvelines et du Val d’Oise, venu s’informer.
 

Les COPRASIENNES et les COPRASIENS, toujours fidèles et toujours aussi mobilisés.

Je veux parler des adhérents fidèles, lors de toutes nos actions, des administrateurs, nombreux aujourd’hui à tenir les différents postes, dans cette salle et les membres du BE au côté lesquels je travaille, depuis plusieurs mois, à la mise en place de cet événement :

Le secrétaire Philippe POIX, le porte-parole Laurent LANTOINE, le trésorier Freddy BEE, tous les présidents des comités de ville (Du nord au sud : Bernard LEBLANC, Dominique ROUSSEL, Daniel JEUFFRAULT, Henri TAMBUTTE, Pascal CHIVE, Olivier GRIZARD et Thierry ROBIN, Thierry BOUCHERON, Jean-Marc VANDAMME, Claude LOISEAU, Yannick PICHAUD, Luc LEVASSEUR et Claude BOITEAU) sans oublier le fondateur du Collectif, Victor BLOT et porte-parole honoraire, sans qui le CO.P.R.A. 184 n’aurait pas été créé.
 

Des ÉLUS :

►  Arnaud RICHARD, député de la 7e circonscription,

►  Philippe ROULEAU, maire d’Herblay,

►  Eddie AÏT, ancien maire de Carrières-sous-Poissy, actuellement conseiller municipal de cette ville, conseiller régional d'Ile-de-France et conseiller spécial de la ministre de la Fonction publique, Mme Annick Girardin.

►  Alain MAZAGOL, adjoint au maire d’Andrésy.

►  Eric BOSC, conseiller municipal de Pierrelaye.

►  Hélène BOISVERD, conseillère municipale d’Orgeval.

►  Daniel LOUVET, conseiller municipal d’Orgeval.

 

Remerciements particuliers à certains Elus qui nous ont aidés, durant toutes ces années, par leurs encouragements constants, leur présence régulière à nos AG et manifestations et par leur soutien financier :

►  Eddie Aït, ancien maire de Carrières-sous-Poissy.

►  Pierre CARDO ancien député-maire de Chanteloup-les-Vignes, qui a combattu à nos côtés depuis le démarrage de nos actions, en 1991. Il se partage entre Chanteloup et La Grande Motte, près de Montpellier.

►  Hugues RIBAULT, maire d’Andrésy.

►  Philippe ROULEAU, maire d’Herblay depuis 2014.

►  Gérald RUTAULT, maire de Maurecourt, dont l’aide a été continue, bien que le tracé ne traverse plus sa commune.

►  Yannick TASSET, maire d’Orgeval.

►  Jean-François THIL, ancien maire d’Andrésy.

►  Michel VALLADE, maire de Pierrelaye.

 

Des « ANCIENS DIRIGEANTS » du CO.P.R.A. 184 qui nous ont fait l’honneur de venir, bien que certains aient quitté la région depuis plusieurs années :

►  Jean-Michel BOICHOT, président du collectif en 2006, après avoir été président du comité de Pierrelaye de 1998 à 2005.

►  Jean-Pierre DEJOU, président du collectif de 1998 à 2006 puis en 2008.

►  Lucienne GERSANT, trésorière du collectif pendant 16 ans, de 1991 à 2007.

►  Christian LITTIERRE, président du collectif en 1995 et 1996.

►  Alain MAZAGOL, président du collectif en 1997.

►  Jean-Marc RAFFOLT, président du comité d’Herblay de 2006 à 2010

►  Jean-Louis TANCERMAN, secrétaire du collectif pendant 6 ans, de 2001 à 2006.

►  Louis VINCENT, président du comité de Pierrelaye de 2001 à 2012.

                         Ayons une pensée émue pour Nicole MACAIRE, présidente du comité de Poissy pendant plus de 12 ans, de 1993 à 2005 et qui s’est éteinte il y a une quinzaine de jours.

 

Des « anciens dirigeants » du CO.P.R.A. 184 excusés :

o  Pierre GESNEL, président du comité d’Andrésy de 1991 à 1999 qui vit dans la Drome, depuis plusieurs années.

o  Roger JACQUOT, président du comité d’Andrésy pendant 14 ans, à la suite de Pierre GESNEL, de 2000 à 2013.

o  Daniel RICHARD, président du comité d’Eragny de 2006 à 2012.

 

Les JOURNALISTES :

Je souhaite remercier les journalistes des médias suivants : le Journal des 2 Rives, le Courrier des Yvelines, la Gazette du Val d’Oise, le Parisien, la Gazette en Yvelines et la TV du Val d’Oise qui couvrent, à chaque fois, les événements que nous organisons … et la TV cablée de Saint-Germain-en-Laye, Yvelines Première, qui nous reçoit en plateau, régulièrement, pour des interviews.

 

Les objectifs de cet événement « Les 25 ans du CO.P.R.A. 184 »

 

Lieu d’information relatif au « Tracé vert » avec « Historique du projet A104 » et « Les actions de notre collectif durant 25 ans»

Il nous a paru en effet nécessaire, à cette occasion, de refaire le point sur ce « Tracé vert » (choisi par l’Etat à l’issue du débat public de 2006) vis-à-vis des populations qui nous suivent depuis le début mais surtout vis-à-vis des nouveaux habitants qui viennent de s’installer dans notre région et qui découvrent, avec stupeur, l’existence de ce projet destructeur pour leur environnement et leur santé, avec :

► Diaporama « 25 ans » sur grand écran.

► Positionnement du tracé vert par rapport à votre habitation (avec Philippe, sur écran TV et ordinateur).

► Affichage, en continu, de plusieurs vidéos :

  • Vidéo de la réunion de clôture du débat public de 2006 (Réunion très houleuse).
  • Film COPRA de 2008.
  • Vidéo réalisée par la TV du Val d’Oise lors de l’une de nos opérations Escargot.
  • Film du COPRA de 2015.
  • Deux interviews du COPRA réalisées par la TV cablée Yvelines Première.

 

Lieu d’information relatif au « bruit » et à la « pollution atmosphérique » engendrés par les autoroutes et par les voies à grande circulation (Transport routier, en général) et aux conséquences sur notre santé

♦  Stand « Bruit et pollution » avec des documents à disposition.

♦  Deux conférences :

►  L’une, faite vers 15h par M. Antoine Pérez-Munoz, de Bruitparif, chargé des relations entre Bruitparif et les collectivités. Il suit plus particulièrement les questions relatives au bruit et à la santé.

►  L’autre, vers 16h, faite par M. Yorghos REMVIKOS, expert international et professeur en santé environnementale. Nous l’avons déjà sollicité à plusieurs reprises (Interview dans notre dernier film réalisé en 2015).

Je tiens à les remercier très vivement d’avoir accepté notre invitation. Ils sont d’autant plus à remercier qu’ils sont là, de manière entièrement bénévole.

 

Lieu d’information relatif à FNE-IDF, l’antenne du collectif FNE dans notre région (France-Nature-Environnement)

Un stand est tenu par la présidente, Mme Dominique DUVAL, à qui je passerai la parole, dans quelques instants et que nous remercions très chaleureusement de sa présence.

 

Lieu d’information relatif à la richesse du patrimoine de notre région avec

♦  Photos exposées sur des grilles.

♦  Présence de 3 associations que je remercie très chaleureusement d’avoir répondu positivement à notre invitation :

► « Triel, Mémoire et Histoire » avec sa présidente, Mme Danièle Houllemare et plusieurs collègues de l’association.

► « Mémoires d’Eragny » avec M. Mouchotte.

► « APSO » d’Orgeval avec son président, M. Jacques Laroche, accompagné de plusieurs collègues.

Nous avons invité ces associations afin de mettre en exergue la richesse patrimoniale de notre région, dans les Yvelines et le Val d’Oise et ainsi de bien mettre en évidence le fait que le projet A104 ne peut pas être compatible avec l’existence de ces richesses que ces passionnés décrivent dans des brochures, des livres, des DVD et parfois, sur le terrain, en installant des panneaux explicatifs et en créant des parcours pédestres.

Je vous invite à découvrir leurs travaux de recherches et avant, je les remercie beaucoup d’avoir accepté notre invitation.

 

Activités pour les enfants

Pour faire patienter les enfants, durant cet après-midi, nous leur proposons deux activités :

♦ Découverte des « Arts du cirque » avec Isabelle ROUSSEL, professeur dans ce domaine.

♦ Maquillage avec l’une de ses élèves, Ludivine.

Merci beaucoup à Isabelle Roussel et à son élève pour les prestations qu’elles vont mettre en œuvre, tout à fait bénévolement.

 

Pour terminer, je souhaiterais insister sur plusieurs points importants

 

Annulation du projet par 3 Premiers Ministres

Au cours de ces années, trois Premiers Ministres ont été amenés à annuler le tracé de l’autoroute à cause de l’opposition très forte des populations et des élus locaux : Pierre Bérégovoy en 1993, Edouard Balladur en 1995 et Lionel Jospin en 1997.

Cela montre bien qu’il y a un très gros problème concernant ce « Prolongement de la Francilienne ». Notre environnement et notre santé seraient mis en danger par ce projet, dans notre région où l’urbanisation est galopante, depuis quelques années (300 000 habitants concernés, actuellement. Combien dans 10 ans ? Dans 20 ans ?).

Il faudra donc bien trouver des idées innovantes dans le développement des transports alternatifs, pour résoudre ces problèmes.

 

Autoroutes nouvelles = entonnoirs à voitures

en effet, les nouvelles autoroutes se saturent très vite à cause de la modification des comportements des conducteurs, certains étant tentés de reprendre leur voiture qu’ils n’utilisaient plus ou de modifier leur itinéraire en empruntant les nouvelles voies mises à disposition. On revient alors à la situation de départ, en ce qui concerne les embouteillages, mais avec encore plus de pollution de l’air et encore plus de bruit, à cause de l’augmentation du flux de circulation.

 

Conséquences de la diminution du nombre de routes mises à disposition

(Cf. article du Monde du 25/08/16)

La modification du comportement des conducteurs se fait alors à l’opposé de celle évoquée précédemment et cela entraîne alors une régulation du trafic, certains conducteurs délaissant alors leur voiture pour les transports en commun, le vélo ou les déplacements à pieds, sur de courtes distances.

 

Conclusion : notre légitimité

Toutes les évocations précédentes renforcent notre légitimité à nous battre et à continuer à le faire, dans le futur, car nous sommes « Au service des populations » et avons à cœur de « préserver leur environnement et leur santé ».

 

Le CO.P.R.A. 184 est un collectif :

♦ Exemplaire par son organisation décentralisée, dans chaque ville,

♦ Très participatif et démocratique,

♦ Animé par des personnes responsables, convaincues et déterminées,

♦ Soutenu par une population sensibilisée aux nuisances et aux pollutions.

Cette population qui subit déjà les nuisances aériennes, surtout à Conflans, (nuisances combattues par le collectif CIRENA) comprend, mieux que tout, la légitimité de notre combat.

Aujourd’hui, 25 ans après le lancement du projet A104, cet autoroute n’a toujours pas d’existence juridique car seul un débat public a eu lieu, en 2006, il y a donc bien longtemps et l’enquête publique n’a toujours pas eu lieu.

 

Mais nous devons rester très vigilants. Ce « projet A104 » est toujours d’actualité car : 

♦ Si le précédent Président de la région IDF, M. Jean-Paul HUCHON, ne voulait absolument pas financer ce projet, la nouvelle présidente, Mme Valérie PÉCRESSE, elle, est à 100% favorable au « Prolongement de la Francilienne » en zones urbanisées.

Une enquête publique est en cours, du 19 septembre au vendredi 21 octobre 2016, dans le cadre du « Plan Local de Déplacements » (PLU) de la Communauté d’Agglomération de Cergy-Pontoise.

Les communes d’Éragny-sur-Oise, Maurecourt et Neuville-sur-Oise font partie de cette communauté d’agglomération. La communauté d’agglo réclame ce qu’elle appelle encore, de manière complètement erronée, « le bouclage de la Francilienne A104 ».

J’invite la population à se déplacer dans les mairies de cette communauté d’agglo, afin d’inscrire et de développer, dans les registres, leur position « NON au projet A104 en zones urbanisées ».

Rappels :

Notre mission : le CO.P.R.A. 184 est mandaté pour défendre les intérêts des 300 000 habitants contre les effets destructeurs sur la santé de la pollution chimique et du bruit qui seraient générés par la circulation routière.

Notre objectif : obtenir l’annulation du Tracé vert A104 avec par ordre de priorité, la mise en œuvre de solutions alternatives et au besoin, la remise à plat du dossier pour l’étude d’un tracé hors zones urbanisées si les solutions alternatives étaient insuffisantes.

 

Je vous invite, après avoir passé la parole à Dominique DUVAL, à visiter les stands mis à votre disposition, à nous poser des questions, à remplir la fiche « Contact » afin de nous permettre de connaître votre lieu de résidence. Nous souhaiterions, de plus savoir comment vous avez eu connaissance de l’événement d’aujourd’hui… et si vous êtes en phase avec nos idées … il ne vous sera pas interdit d’adhérer (ou de ré-adhérer) à notre collectif.

 

Je vous souhaite un bel après-midi !

Je passe maintenant la parole à Dominique DUVAL présidente de FNE-IDF.

 

Dominique DUVAL, Présidente de France Nature Environnement Ile de France (FNE-IDF) prononce son discours.


 

Intervention de Dominique DUVAL, Présidente de... par Copra184-A104

Le diaporama des 25 ans projeté sur grand écran

Cliquer sur le lien ci-après pour télécharger le diaporama des 25 ans d'actions sour format PDF

 

Le positionnement du "Tracé vert A104"

L'objectif de cette présentation  peut se résumer ainsi : dites moi où vous habitez, je vous montre ​à quelle distance de votre lieu de résidence, serait le "tracé vert A104".

 


 

Le stand d'affichage en continu de plusieurs vidéos

 

Le stand "Bruit et pollution"

Lien vers le site internet de Bruitparif  (Cliquer sur le lien pour accéder au site)

La conférence de M. Antoine Pérez-Munoz, de Bruitparif : les effets du bruit sur la santé


 

Vidéo de la conférence d'Antoine Pérez-Munoz

Conférence de Monsieur Pérez-Munoz de... par Copra184-A104

 

La conférence de M. Yorghos Remvikos : les effets de la pollution chimique générée par la circulation routière et autoroutière sur la santé

 

Vidéo de la conférence de Yorghos REMVIKOS

Conférence de Yorghos REMVIKOS aux 25 ans du CO... par Copra184-A104

 

Le stand d'information FNE -IDF


Lien vers le site internet de France Nature Environnement Île de France (Cliquer sur le lien pour accèder au site)

 

Exposition photo du patrimoine

 

Le stand de l'association « Triel, Mémoire et Histoire »


Lien vers le site internet de l'association Triel, Mémoire et Histoire (Cliquer sur le lien pour accéder au site)

Le stand de l'association « Mémoires d’Éragny-sur-Oise »

Lien vers le site internet de l'association Mémoires d'Éragny-sur-Oise (Cliquer sur le lien pour accèder au site)

 

Le stand de l'APSO d'Orgeval

(Association de Protection des Sites Orgevalais)


 

 

Le stand Activités pour les enfants

(C'est volontairement que nous ne publions pas de photographie avec des enfants)

 

Le stand restauration

Une boisson et une part de gâteau sont proposées aux visiteurs.


En conclusion

Cet après-midi du 02 octobre 2016 fut une réussite. De nombreux visiteurs nous ont fait part de leur étonnement et de leur satisfaction quant à la préparation de la salle, la richesse de l'information donnée, la qualité des prestations des conférenciers et à la diversité des stands proposés avec entre autre la présence de trois associations "patrimoine".

Qui aurait cru en 1991 lors de sa création, que le CO.P.R.A. 184 serait toujours présent et aussi actif vingt-cinq années plus tard ?

Depuis la création du CO.P.R.A. 184, avec nos adhérents et avec nos sympathisants, nous sommes arrivés à créer un contre-pouvoir vis-à-vis des Autorités de l'État.

Manifestations, rendez-vous avec les Élus et les Autorités, questionnement des candidats aux diverses élections, information des populations, assemblées générales ouvertes au public, la détermination du CO.P.R.A. 184 n'est plus à démontrer.

Sans cette ténacité à défendre la santé, l'environnement, le patrimoine de  300 000 riverains concernés directement ou indirectement par ce projet inique de Prolongement de la Francilienne A 104 dont le tracé dit "vert" passerait en pleines zones urbanisées, il y a longtemps que le premier coup de pioche aurait été donné.

Nous serions aujourd'hui envahis par le bruit, les gaz d'échappement, notre patrimoine serait dévalué.

Les Autorités ont conscience du contre-pouvoir que nous avons su créer à tel point que lors de la Commission Mobilité 21, le projet A104 a été classé parmi les projets de seconde priorité.

Mais ce projet n'est pas encore supprimé pour autant. Il peut être relancé à tout moment.

Nous avons obtenu par le passé l'annulation hélas éphémère, du projet de prolongement de la Francilienne par trois Premiers ministres. Les Politiques changent au fil des années mais les services de l'État ressortent toujours ce projet de leurs cartons, comme si le contexte n'avait pas évolué et en faisant abstraction des décisions précédentes.

Par notre action, avec nos adhérents, nos sympathisants et avec les Élus qui nous soutiennent, nous voulons obtenir l'annulation définitive de ce projet .

La détermination est notre leitmotiv.

 

Notre force, c'est vous, rejoignez-nous.

Adhérez au CO.P.R.A. 184

(Cliquer ci-dessus pour accéder au bulletin d'adhésion)​

25 ans du CO.P.R.A. 184 - Discours d'accueil de la Présidente Christiane Paravy
25 ans du CO.P.R.A. 184 - Conférence de Monsieur Antoine Pérez-Munoz de Bruiparif
25 ans du CO.P.R.A. 184 - Conférence de Monsieur Yorghos Remvikos
25 ans du CO.P.R.A. 184 - Salle des fêtes de Conflans-Sainte-Honorine