Plus qu'une semaine pour exiger le retrait du projet A104 du SNIT

Rubriques: 

Le SNIT, Schéma National des Infrastructures de Transport est en consultation publique sur le site du Ministère de l'Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement jusqu'au 27 février 2011.

Tout savoir sur le SNIT

Pour tout savoir sur le SNIT, de la publication de l'avant projet du 13 juillet 2010, par J.L. BORLOO alors Ministre de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement durable et de la Mer, à la mise en consultation publique de l'avant projet consolidé du SNIT de janvier 2011, par N. KOSCIUSKO-MORIZET Ministre de l'Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, nous vous invitons à visiter le site du Ministère de l'Ecologie, du Développement durable des Transports et du Logement (cliquer sur le lien pour y accéder)

Le SNIT est en consultation publique. Pourquoi donner son avis ?

En rapport avec le Grenelle de l'Environnement, le SNIT met l'accent sur les modes de transports alternatifs à la route. Il reprend cependant 18 projets routiers jugés nécessaires pour répondre à des enjeux de sécurité routière, de désenclavement, d'équité territoriale et de réduction de la congestion.

Le projet de prolongement de la Francilienne A104, de MERY-sur-OISE à ORGEVAL figure dans "l'avant projet consolidé du SNIT " de janvier 2011, pour répondre à des enjeux de "réduction de la congestion".

Il faut entendre : "réduction de la congestion de la N184".

Mais à quoi bon réduire la congestion de la N184 en créant un autre point de congestion à l'échangeur de POISSY-ORGEVAL avec l'A104 qui y déverserait 120 000 véhicules supplémentaires par jour sur une A13 qui est déjà saturée aux heures de pointe et cela, au détriment de la santé de 200 000 riverains victimes potentielles d'un tracé autoroutier en zones urbanisées.

Sur le plan de la santé et sur de nombreux autres plan, ce projet est inacceptable et il est important de le dire.

Que ce soit en tant qu'Elus, Entreprises, Associations ou Citoyens, vous mesurez la gravité de ce projet et vous êtes opposés à ce projet inique, alors dites-le avec vos mots et avec votre sensibilité.

Vous avez jusqu'au 27 février 2011 pour le faire sur le site de la consultation publique du SNIT. (cliquer sur le lien pour y accéder)

 

Quelques arguments : 

Mercredi 16 février 2011, nous avons rencontré  le chargé des Transports au Ministère de l'Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement et nous lui avons exposé notre argumentaire contre la reprise du projet A104 dans le SNIT.

Nous avons ensuite envoyé cet argumentaire au Ministère dans le cadre de la consultation publique du SNIT, à l'adresse :

Ministère de l'Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement
D.G.I.T.M.
Direction Générale des Infrastructures de Transports et de la Mer
A l'attention de Dominique RITZ
92055  La DEFENSE cedex 04

Voici ci-dessous les principaux thèmes de cet argumentaire :

L'A104, projet nuisible pour la santé, en opposition avec tous les propos de la communauté scientifique et médicale :

-selon laquelle le nombre de décès liés à la pollution chimique, le long des axes routiers, est très important et doit donc être considérablement diminué. La proximité des grandes voies de circulation tue chaque année, près de 18000 personnes en France à cause de la pollution chimique, soit 4 fois plus que les accidents de la route. Les enfants y sont 7 fois plus sensibles que les adultes.

- pollution chimique et sonore  de 200 000 riverains (habitations individuelles et collectives), de dizaines d'établissements publics (écoles marternelles, écoles primaires, collèges, lycées, crèches, centres sportifs, relais de la jeunesse, hôpital) à proximité immédiate d'un tracé pollueur,

- le passage de 120 000 véhicules par jour engendrerait une augmentation importante du niveau sonore dans des zones actuellement calmes,

- augmentation de 28% des gaz à effet de serre,

- même dans les zones de tracé en tunnel ou tranchée couverte, la pollution chimique ressort car à ce jour il n'y a pas de traitement des particules fines nuisibles à la santé, rejetées par les moteurs à combustion,

- la Ministre N. KOSCIUSKO-MORIZET a récemment déclaré vouloir interdire les 4x4 et les voitures diesel anciennes dans PARIS et dans d'autres grandes villes de province en raison des effets néfastes de la pollution chimique sur la santé. Avec l'A104, la pollution chimique serait tout aussi néfaste pour les riverains du tracé "vert". Ce n'est pas plus acceptable qu'à Paris.


L'A104, projet destructeur de la biodiversité et des "poumons verts" du val d'Oise et des Yvelines :

- le bois des Chasses-Marée d'ERAGNY-sur-OISE, qui serait détruit à jamais,

Bois des Chasses-Marée ERAGNY-sur-OISE

 

- l'étang de la Galiotte à CARRIERES-sous-POISSY classé en zone ZNIEFF ( Zone Naturelle d'Intérêt Environnemental Floristique et Faunistique) qui est un lieu de pêche et de sport et villégiature, avec ses maisons flottantes immortalisées par Yann ARTHUS-BERTRAND . Le Conseil-général des Yvelines vient d'ailleurs de voter en octobre 2010 la création du "Parc Naturel des Bords de Seine" à CARRIERES-sous-POISSY, parc qui englobe l'étang de la Galiotte

Etang de la Galiotte

 

L'A104, un tracé "vert" aberrant, techniquement inadapté :

- Le tracé vert de l'A104 se terminerait par une arrivée en cul de sac à ORGEVAL : 120 000 véhicules jour seraient déversés dans l'entonnoir qu'est l'échangeur de POISSY-ORGEVAL (330 000 véhicules par jour, 55 ha, 4 fois la superficie de l'échangeur de ROCQUENCOURT),

- un projet qui n'est qu'un prolongement de la Francilienne et qui ne sera jamais un bouclage comme il est souvent présenté. La plaine de VERSAILLES et la valléee de CHEVREUSE sont des sites classés. L'A104 n'y passera jamais.

Carte prolongement de la Francilienne


- pour aller du nord au sud de la France, le trafic international venant de l'A104 devrait emprunter successivement, l'A13, l'A12, la N12, la N118 puis l'A10, des infrastructures saturées aux heures de pointe.

- rappelez-vous les conditions de circulation avec les poids lourds sur la N118 en décembre 2010,

- Trois franchissements de la Seine pour un tracé de 22km.

 

L'A104, projet financièrement inadapté :

- un coût astronomique de 2,5 à 3 milliards d'Euros, sous-estimé à 2 milliards d'Euros dans le SNIT

- un projet de 22 km qui représente près du tiers de l'enveloppe budgétaire des 800 km de routes prévus au SNIT,

- un projet qui serait probablement comme bien d'autres, sujet à des énormes dépassement budgétaires. En 1999, la Cour des Comptes éditait un rapport sur la politique autoroutière française qui précisait : "... les paramètres et évaluations retenus pour le calcul des avantages des projets semblent sur bien des points contestables, cependant que leurs coûts se révèlent sous-estimés"

- malgré le coût astronomique du projet, des populations ne seraient pas protégées : le quartier des Buttes Blanches d'HERBLAY (1000 pavillons) à moins de 100 mètres du tracé autoroutier aérien ne serait protégé que par une simple casquette; à CARRIERES-sous-POISSY, le tracé serait en tranchée ouverte tout le long du vieux bourg; à POISSY, le double viaduc de l'Ile de Migneaux passerait à quelques mètres du Centre International de la Jeunesse et des habitations.

 

Améliorer l'existant avant toute création de nouvelle infrastructure autoroutière :

- fluidifier la circulation sur la N184 en supprimant les intersections à niveau, en supprimant  par sens de circulation, les passages de 2 fois 1 voie à 1 fois 1 voie , véritables goulets d'étranglements qui sont la cause d'embouteillages importants,

- développer les protections existantes en surface,

- raccorder la RN184 à l'A14 au niveau de SAINT-GERMAIN-en-LAYE en réalisant enfin l'échangeur qui était pourtant bien prévu à l'origine.

 

Développer les modes de transports alternatifs à la route avant toute création de nouvelle infrastructure autoroutière :

- La réalisation de la Tangentielle ferrée Ouest serait de nature à décongestionner la N184 (transport collectif et transport de FRET)

 

N'HESITEZ PAS A EXPRIMER VOTRE DESACCORD AVEC LA REPRISE DU PROJET A104  DANS LE SNIT.

VOUS AVEZ JUSQU'AU 27 FEVRIER 2011 POUR LE FAIRE

RENDEZ-VOUS SUR LE SITE DE CONSULTATION PUBLIQUE DU SNIT