Recours gracieux contre le Port d'Achères

Vous trouverez les éléments du dossier sur le site ci-après (la DUP a été signé le 8 juillet 2021) :https://www.yvelines.gouv.fr/index.php/Publications/Enquetes-publiques/Urbanisme-Amenagement/Port-Seine-Metropole-Ouest-PSMO

Vous trouverez en pièce jointe le recours gracieux déposé par plusieurs association du colectif Alternatives en Vallée de Seine dont le COPRA. 

Nous contestons l'utilté publique d'un tel port : 

  • les arguments qui prétendent que ce port est nécessaire à la carrière existante sont fallacieux, car actuellement la carrière tourne à plein régime en utilisant la voie d'eau par un appontement particulier et de toute façon le port ne sera opérationel que lorsque la carrière sera en fin d'exploitation, 
  • les arguments qui justifient l'utilité du port par les projets du Grand sont aussi fallacieux, car les plannings montrent clairement que le port ne sera opérationnel que lorsque les projets du Grand Paris seront terminés,
  • les justifications économiques du port après 2040 sont très vagues dans le projet. Quels industriels de BTP loueront les terrains du port ? Quel sera le trafic fluvial ? La rentabilité du projet n'est atteinte, et encore faiblement, que grâce à un niveau important de subventions publiques. 

En revanche, les inconvénients de ce port pour les populations environnantes sont bien présentes : 

  • le port se situe au sein d'une zone urbanisée dense (Achères, Andrésy, Poissy, Conflans, Carrières-sous-Poissy),
  • les nuisances sont nombreuses (pollutions, poussières, bruit, ...),
  • l'environnement paysager (vues des Coteaux, AVAP d'Andrésy, monuments de Conflans),
  • le trafic routier de poids lourds et de véhicule léger sera amplifié.  

Par ailleurs ce projet présente certains dangers : 

  • la proximité du captage des eaux de la SEFO ne semble pas être totalement pris en compte, 
  • l'équilibre hydraulique de la plaine d'Achères est complétement boulerversé. 

En un mot, l'utilité du port est loin d'être prouvé ; en revanche les populatons environnantes auraient à supporter tout un ensemble de nuisances. 

 

Fichier attachéTaille
PDF icon recours_gracieux_psmo_version_finalisee.pdf321.94 Ko