Dossiers et territoires

Vous trouverez, ci-joint, un texte de 9 pages donnant les raisons pour lesquelles le COPRA dit NON à ce projet. 

Vous trouverez, ci-joint, le courrier adressé à la députée de la 7e circonscription des Yvelines, Madame Nadia Hai. Nous vous tiendrons au courant de sa réponse. 

Nous vous invitons à prendre part à cette enquête publique en consultant le dossier en mairies (Achères, Carrières-sous-Poissy, Chanteloup-les-Vignes, Poissy et Triel-sur Seine) et en donnant votre avis en direct au commissaire enquêteur : 

  • ACHÈRES - 78260 (MAIRIE) - 6-8 RUE DESCHAMPS-GUÉRIN : Mardi 17 Janvier 2023 - 14h00 à 17h00
  • CARRIÈRES-SOUS-POISSY - 78955 (MAIRIE) - 1 PLACE SAINT-BLAISE : Samedi 14 Janvier 2023 - 09h00 à 12h00  et Jeudi 19 Janvier 2023 - 14h00 à 17h00
  • CHANTELOUP-LES-VIGNES - 78570 (MAIRIE) - 37 RUE DU GÉNÉRAL-LECLERC : Mardi 17 Janvier 2023 - 09h00 à 12h00
  • POISSY CEDEX - 78303 (MAIRIE) - PLACE DE LA RÉPUBLIQUE : Jeudi 12 Janvier 2023 - 14h00 à 17h00
  • TRIEL-SUR-SEINE - 78510 (MAIRIE) - PLACE CHARLES-DE-GAULLE : Jeudi 19 Janvier 2023 - 09h00 à 12h00

Vous avez aussi la possibilité de consulter le dossier en ligne et de déposer votre contribution à l'enquête en suivant le lien ci-dessous :

http://liaison-routiere-rd30-rd-190.enquetepublique.net/

Interrogez-vous sur ce projet ! 

Le SDRIF-E est le "Schéma Directeur Régional Ile de France - Environnement" qui définit l’ensemble des projets d’aménagement du territoire. Le dernier a été approuvé en 2013 jusqu’aux années 2035. La révision actuelle s’impose car ce document n’est plus conforme à la loi « Climat et Résilience » de 2021. Elle devrait être validée en 2027 et se projeter jusqu’en 2040. 

La Région Ile de France a lancé une concertation du 16 septembre 2022 au 15 décembre 2022. Alternatives En Vallée de Seine, collectif dont fait partie le COPRA,  a contribué à cette concertation. Vous trouverez, ci-jointe, cette contribution. 

Le SDRIFe est le Schéma Directeur Régional Ile de France qui définit l’ensemble des projets d’aménagement du territoire. Le dernier a été approuvé en 2013 jusqu’aux années 2035. La révision actuelle s’impose car ce document n’est plus conforme à la loi « Climat et Résilience » de 2021.Elle devrait être validée en 2027 et se projeter jusqu’en 2040. 

La région Ile de France a lancé une concertation du 16 septembre 2022 au 15 décembre 2022. La COPRA avec plusieurs associations a contribué à cette concertation. Vous trouverez ci-joint cette contribution. 

La commision permanente du conseil régional a examiné le 23 mars 2022 deux dossiers nous concernant : 

  • CP 2022 81 : Stratégie régionale fret et logistique : opérations fluviales, innovations logistiques et desserte des zones logistiques. (dont le projet PSMO)
  • CP 2022 82 : Poursuite de la stratégie régionale d'amélioration des infrastructures routière. (Dont le coutournement Est de Roissy)

Le COPRA a évoqué , au cours d'échanges avec des membres du conseil régional, son combat contre le Projet A104 de "Prolongement de la Francilienne dans l'ouest parisien" et nos actions juridiques relatives à des infrastructures qui sont en relation avec le projet A104 : le projet PSMO (Port Seine-Métropole-Ouest)  et la Requalification de la RD190 entre Triel et le pont de Poissy.

Suite à ces échanges, le groupe LFI du conseil régional, a rédigé un amendement à la délibération CP 2022 81. 

Un article du Canard Enchaîné du 19/01/2022 (en pièce jointe) liste les nombreux projets autoroutiers débloqués récemment par le gouvernement. Nous détaillons ci-après ces différents projets.

 

Les recours juridiques contre la DUP de PSMO (Port d'Achères) et contre la DUP de la requalification de la RD190 sont repris dans la presse à la suite de notre conférence de presse du 25/02/2022. Nous donnons ci-après copie de ces articles de presse. 

Autoroutes et voies rapides sont des « aspirateurs à voitures » (c’est le trafic dit « induit »), dénoncent les critiques de l’automobile. A contrario, supprimer ces infrastructures entraînerait « une évaporation du trafic » (c’est le trafic dit « déduit » ou « évaporé »). Est-ce bien sérieux ? Par quel prodige pourrait-on faire naître de tels effets ?

Ces phénomènes sont pourtant scientifiquement fondés et abondamment documentés.

Mais de nombreux élus et professionnels ne l’admettent toujours pas, limitant ainsi leur capacité à adapter nos villes aux exigences sociétales et environnementales du XXIe siècle.

un article de Frédéric Héran (économiste et urbaniste Université de Lille) et Paul Lecroart (Urbaniste, enseignant à l'Ecole urbaine, science-Po) paru le 29 novembre 2021 dans The Conservation. : pourquoi supprimer des autoroutes peut réduire les embouteillages. Vous en trouverez ici de larges extraits. 

 

Le COPRA s'est associé au recours déposé par plusieurs associations du collectif Alternatives en Vallée de Seine.

Le COPRA s'est associé au collectif d'associatons "Alternatives en Vallée de Seine" pour faire un recours gracieux contre la Déclaration d'utilité publique de ce projet. 

Le COPRA s'est associé à Alternatives en Vallée de Seine, un collectif d'associations du territoire, pour faire un recours gracieux contre ce projet. 

Pages