Christiane Paravy a rendu hommage, au nom du Bureau Exécutif et du Conseil d’Administration, à François Dupin lors de ses obsèques le vendredi 25 septembre 2020

Cette année, le COPRA était présent aux forums des associations.

Le « Projet A104 de PROLONGEMENT de la FRANCILIENNE entre Méry-sur-Oise et Orgeval » avance, masqué, depuis quelques années …Il s’agit de la « LIAISON RD 30 / RD 190 – PONT d’ACHÈRES » qui relierait Achères à Triel-sur-Seine à travers la commune de Carrières-sous-Poissy et qui deviendrait très vite une nouvelle voie à très grande circulation : « autoroute A104 bis ».

L'Autorité environnementale a émis un avis très défavorable sur ce projet de nouveau terminal T4 à Roissy. Nous vous fournissons ici l'analyse de REPORTERRE du 9/07/2020. 

Les théories du travail induit démontrent que le trafic s'adapte aux infrastructures. Un article de la RTBF du 25/05/2020. 

Reporterre vient d'actualiser sa carte des projets inutiles. L'A104 y figure en bonne place. 

Voici le résultats des élections municipales 2020 sur notre territoire. 

L'autorité environnementale ((mission Régionale de l'Autorité Environnementale MRAe) critique fortement ce projet favorisant une fois de plus l'usage de la voiture.

Nous donnons ci-après, sans commentaire, les résultats du premier tour des élections municipales pour l'ensemble des communes qui concernent le tracé de l'A104. 

REPORTERRE vient de mettre à jour sa carte des Grands Projets Inutiles et Imposés " en y indiquant le projet autoroutier de l'A104. 

104 élu.e.s demandent à Emmanuel Macron le retrait du projet de Terminal 4 de l'aéroport Roissy CDG. Un communiqué de presse du 9 mars 2020 de FNE Ile de France. 

L’enquête publique sur le projet du Terminal 4 à l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle pourrait se tenir en juin-juillet 2020 : c’est ce qu’indique un document du Groupe ADP datant du 16 janvier dernier.


34 associations et collectifs ont adressé mi-janvier à M. Michel Cadot, Préfet d’Ile-de-France, un courrier lui demandant de prendre en compte la nécessité de ne démarrer l’enquête publique qu'en septembre. Le préfet d'Ile de France reste sourd à cette demande.  Un communiqué de presse de FNE Ile de France du 3 mars 2020. 

Pages